Traductions disponibles Bonne Pratique en version Française

LA COOPERATIVE DES BOISSEAUX agit en faveur de la biodiversité et des continuités écologiques

4. Environnement

Biodiversité et gestion durable des ressources

Contexte

Petite entreprise de taille humaine de la Beauce,  la coopérative de BOISSEAUX, regroupe 120 exploitations  et génère un Chiffre d’Affaires de 15 millions d’euros (50 000 tonnes collectées). La coopérative s’est engagée depuis 2009 avec l’aide de COOP de France dans une démarche RSE globale et exhaustive.

Suite à un diagnostic « biodiversité réalisé avec l’association Loiret Nature Environnement, la coopérative mène un vaste projet qui se concrétisera par la publication d’un guide de préconisations diversité pour les agriculteurs.

Objectif(s)

-          Maintenir et favoriser la biodiversité ordinaire et patrimoniale sur le territoire

-          Améliorer la diversité et la fonctionnalité des habitats

-          Anticiper les demandes du Grenelle

Assurer la compatibilité avec une production agricole rentable et de qualité

Démarche

Avec l’association Hommes et territoires, la coopérative a établi un diagnostic sur les continuités biologiques et le réseau écologique sur son territoire. Une carte des éléments semi-naturels montre les éléments boisés, herbacés,  aquatiques et humides ainsi que les haies et les bandes enherbées. Une carte de la densité des éléments naturels permet de repérer les zones les plus favorables à la biodiversité.

6 fermes pilotes travaillent sur les aménagements favorables à la biodiversité, les espèces présentes et les pratiques d’entretien.  

Le nombre d’espèces observées sur une exploitation est comptabilisé selon les grands types de paysage  (ouvert, semi-aménagé, bien aménagé) et  selon les types d’habitats. L’alouette des champs est par exemple l’espèce la plus répandue  des zones de plaine. D’autres suivis montrent  la présence de plusieurs espèces de papillons sur les bordures de champs ainsi que la présence de plantes non adventices et intéressantes pour les pollinisateurs.

Ces mesures permettent d’établir une liste de pratiques pour favoriser la biodiversité :

·         Non broyage des bordures de champs ou broyage uniquement entre septembre et mars

·         Implantation d’éléments semi-naturels avec la rédaction de 5 fiches techniques explicatives:

-                                         Mise en place et entretien de haies

-                                         Bandes enherbées

-                                         Bordures de champs

-                                         Inter cultures

-                                         Construction de nichoirs à abeilles et implantation de jachères mellifères

-                                         Plantation d’arbres

Un  guide de préconisation et une formation de deux jours sont proposés aux adhérents. La sensibilisation est réalisée au travers de flash biodiversité 2  fois par mois après une réunion technique : exposé de 5 diapositives présentant  une fleur, un oiseau...

Contribution à la performance de l'entreprise

·  Amélioration de l’image auprès des acteurs économiques

·  nouveaux débouchés sur les filières souhaitant communiquer sur la biodiversité.

Bénéfices sociaux, environnementaux et/ou de gouvernance

·              Reconnaissance des parties prenantes et de la population locale.

 

Fierté d’appartenance des producteurs à une coopérative responsable 

Effectif
13, 120 exploitations
Chiffre d'affaires
15 Millions
Pays
France

COOPERATIVE DES BOISSEAUX

5 hameaux de la gare
45480 BOISSEAUX

www.coopboisseaux.com/index.aspx

Mise à jour le 19/05/2014

Creative Commons Attribution Cette oeuvre de Réseau Alliances est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution.
Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé