Pour être sélectionnée, la Bonne Pratique RSE de l’Entreprise doit répondre à 6 critères :

  1. Être menée par une entreprise
  2. Être volontaire et durable
  3. Aller au-delà des obligations légales
  4. Être duplicable par une autre entreprise
  5. Contribuer à la performance économique de l’entreprise
  6. Générer des bénéfices sociaux, environnementaux et/ou de gouvernance

 

La norme ISO 26000 : Le référentiel des Bonne Pratiques RSE

Pour classer les bonnes pratiques RSE, BipiZ se base sur un référentiel construit à partir des 7 questions centrales retenues par la norme ISO 26000 comme cadre de références international de la responsabilité sociétale.

Afin d’être sélectionnée, une Bonne Pratique RSE doit donc entrer dans l’une des 7 catégories suivantes : 

Gouvernance

Gouvernance

Environnement

Environnement

Bonnes Pratiques d'Affaires

Bonnes Pratiques d'Affaires

Droits de l'Homme

Droits de l'Homme

Clients & Consommateurs

Clients & Consommateurs

Relations et conditions de travail

Relations et conditions de travail

Engagement sociétal

Engagement sociétal

Vous souhaitez nous soumettre une bonne pratique ?