es-ESen-GB

AUCHAN poursuit sa lutte contre le gaspillage alimentaire

Contexte

Le constat : chaque année, 20 kg de déchets alimentaires (dont 7 kg d’aliments encore emballés) sont jetés dans les poubelles de chaque français… soit 400 euros en moyenne pour une famille de 4 personnes. Dans un contexte de crise économique, de précarité grandissante, Auchan a décidé de renforcer sa politique de lutte contre le gaspillage alimentaire. Globalement, Auchan vend 97% de la marchandise achetée de manière classique, et par exception avec une baisse de prix significative pendant les quelques jours précédant la date de péremption des produits. Le reste se partage ensuite entre le don alimentaire et le recyclage notamment sous forme de méthanisation et de compostage.

Objectif(s)

  • Faire bénéficier les associations d’aide aux plus démunis, de denrées consommables invendues sans risques  
  • Aider les consommateurs à prendre conscience du gaspillage et leur apporter des solutions concrètes. 
  • Contribuer à faire évoluer la législation (faciliter le don aux associations) 
  • Réduire la casse en magasin.

Démarche

Les principales actions d’Auchan dans la lutte contre le gaspillage s’orientent à plusieurs niveaux :

- Le don alimentaire, encadré d’un point de vue sanitaire et légal : en 2014, les partenariats locaux noués par les 117 hypermarchés de l’enseigne avec les principaux acteurs nationaux de l’aide  alimentaire ont permis de distribuer l’équivalent de 13 millions de repas.

- Des offres différenciantes orientent le consommateur sur les justes quantités dont il a besoin. Depuis début 2013, Auchan est la première enseigne en France à tester le BOGOFL «  Buy one now, get one free later » : un produit acheté aujourd’hui = un produit offert la semaine suivante », pour éviter au consommateur d’acheter en quantité plus importante que celle qu’il pourrait consommer ou  stocker.

- La vente en vrac 

- De nouveaux produits, limitant le gaspillage, ont été lancés en 2014, comme la poudre de tomate Auchan (utilisations 4 en 1 selon la quantité d’eau ajoutée : coulis, purée, concentré, soupe..) et les gratins Auchan « portionnables » en surgelés.

- La valorisation des initiatives locales qui visent à trouver des solutions pratiques anti gaspillages : les « opérations confiture » pour écouler les fruits abimés ou mûrs, le partenariat « Panier de la mer » pour la fabrication de soupe de poisson avec les produits invendus mais frais du rayon poissonnerie, la démarche pédagogique qui consiste à former les clients en atelier sur le « savoir cuisiner les restes », l'opération "fruits et légumes moches" à Velizy.

- Les affiches de sensibilisation "le Gaspi non merci ! " diffusées dans les magasins.

Bonne Pratique repérée par le World Forum for a Responsible Economy 2013 et mise à jour en 2015.

Contribution à la performance de l'entreprise

  • Intérêt marqué de la clientèle qui retrouve les offres et les conseils sur les publicités 
  • Economies réalisées par la réduction du montant de la  « casse » par une multitude de bonnes pratiques

Bénéfices sociaux, environnementaux et/ou de gouvernance

  • Aide aux plus démunis avec le don alimentaire (équivalent 13 millions de  repas)
  • En 2014, 20 000 tonnes de déchets méthanisés.
Mise à jour le Jeudi, 26 Mai 2016
Chiffre d'affaires
16.2 milliards € TTC (2014)
Effectif
60 570 (2014)
Pays
France
Adresse

59170 CROIX (59)

www.groupe-auchan.com

Entreprise Partenaire du World Forum for a Responsible Economy 2017

Me faire accompagner
dans ma démarche RSE

En savoir plus

Licence Creative Commons
Cette oeuvre de Réseau Alliances est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé