LA CAMIF, pionnière de l’entreprise à mission à la française.

Contexte

Née après-guerre (1947), LA CAMIF est une entreprise d’ameublement de vente à distance. Société coopérative créée par les instituteurs de la MAIF, cette marque emblématique est en cessation de paiement en 2008. L’entreprise est reprise par Emery Jacquillat qui relance la marque en s’appuyant sur les valeurs et l’engagement de l’entreprise.

Dans la continuité de sa transformation et en accord avec son histoire, en 2015 l’entreprise est l’une des premières à inscrire un Objet Social Etendu (OSE) dans ses statuts. Ceci formalise l’engagement de l’entreprise : une mission responsable en plus du profit.

Objectif(s)

  • Instituer et faire vivre une mission d’entreprise à impacts positifs
  • Instaurer une gouvernance d’entreprise en cohérence avec sa mission 
  • Evaluer l’impact de l’entreprise sur ses parties-prenantes

Démarche

La nouvelle stratégie de l’entreprise est axée sur l’e-commerce, la qualité des produits et la production française et locale. La stratégie de reconversion est à découvrir sur cette Bonne Pratique.

La CAMIF, une entreprise avec une mission : développer la production locale et la consommation responsable.

Cette mission a été co-construite avec toutes les parties-prenantes. L’engagement marketing n’étant pas sa seule mission, l’entreprise a décidé en 2017 d’inscrire ces deux autres missions dans ses statuts. 

 L’inscription dans les statuts permet de :

  • protéger les décisions des dirigeants n’allant pas nécessairement dans le sens de la maximisation du profit à court terme mais visant à créer de la valeur plus partagée et plus durable, 
  • pérenniser la mission de l’entreprise au-delà de changements d’actionnaires ou de dirigeants.

 

Une nouvelle gouvernance : la cellule’OSE

Pour LA CAMIF il s’agissait de passer d’une entreprise coopérative à une « entreprise réseau social » où toutes les parties-prenantes contribuent à un projet collectif. Ainsi, le comité à l’Objet Social Etendu (cellule’OSE) est composé de représentants des parties prenantes et de membres externes indépendants. Son rôle : s’assurer du respect des orientations stratégiques liées à la mission de la Camif et son évaluation. 

 

Une évaluation externe par la certification B-Corp 

En 2015 l’entreprise se certifie B-Corp, la communauté d’entreprise veut concilier profit et impact positif sur le monde. Elle réalise donc, un rapport d’impact prenant en compte les intérêts de l’ensemble des parties prenantes.

 

Une entreprise militante 

  • #OnDonneTout : à l’occasion du Black Friday le site e-commerce de l’entreprise a fermé pour protester contre le consumérisme et les collaborateurs ont passé une journée dédiée au mécénat de compétence. 
  • Le Camifaton : 3 jours de co-construction avec l’ensemble des parties prenantes pour développer une marque « développement durable » de LA CAMIF avec ses parties-prenantes.

Contribution à la performance de l'entreprise

  • Crédibilité de la démarche qui assure un avantage compétitif durable à l’entreprise 
  • Pérennité du modèle économique et de la mission de l’entreprise.

Bénéfices sociaux, environnementaux et/ou de gouvernance

  • Top 10% des entreprises les plus vertueuses du monde dans la communauté B-Corp
  • 70% du CA réalisé avec des produits fabriqués en France
Mise à jour le Mardi, 29 Mai 2018
Entreprise
LA CAMIF
Chiffre d'affaires
40M€ (2015)
Effectif
60 (siège social groupe) 160 (centre d’appel) 5214 (emplois /fournisseurs)
Pays
France
Adresse

79000 Niort

www.groupe-matelsom.com/?page_id=12 www.camif.fr

Pour en savoir plus

Bonne pratique inspirée du rapport de Prophil "Les entreprises à mission"

Me faire accompagner
dans ma démarche RSE

En savoir plus

Licence Creative Commons
Cette oeuvre de Réseau Alliances est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé