Top 3 des entreprises innovantes en matière de compensation carbone

Cette semaine, sur BipiZ, il est question de neutralité carbone à l'échelle de l'entreprise.

Face aux enjeux climatiques actuels, nombreuses sont les entreprises à s’engager en faveur de l’environnement, traitant notamment de la question des gaz à effet de serre. Bilan carbone, réduction des émissions de GES, projets de compensation labellisés… Les initiatives en la matière se multiplient et nous avons concocté, juste pour vous, le top 3 des entreprises en route vers la neutralité carbone !

Top 3 compensation 1

 

#1 : Max Burgers et son burger climate positive

Un fast-food bénéfique pour la planète, qui l’eut cru ? C’est en ayant une vision complète de ses émissions de GES que la chaîne suédoise est parvenue à compenser 110% de ses émissions de carbone. Pour ce faire, elle a repensé son activité à tous les niveaux de la chaîne de valeur, du choix du fournisseur à l’alternative du burger végétarien en passant par le transport et les emballages. En prime, un programme de plantations d’arbres a été financé par l’entreprise. Un effort d’envergure qui paye : leurs ventes de burgers végétariens ont bondi de 1 100% en 2 ans et l’entreprise a remporté le Prix des Nations Unis pour l’action climatique 2019 !


D’ailleurs, Max Burgers encourage et soutient d’autres entreprises à devenir climatiquement neutres via le collectif Clipop ! On est fan. Et vous, qu’en pensez-vous ?



Pour découvrir la démarche de Max Burgers, cliquez ici.

 

#2 : Metropolitan Touring promeut le tourisme durable grâce à la compensation des émissions de CO2

Bien que particulièrement polluant, le secteur du tourisme tend à se réinventer à l’avantage d’un tourisme vert et plus durable. Metropolitan Touring en est la preuve ! Cette agence de voyage agit directement pour préserver les forêts équatoriennes, en appui avec l’association locale Fundacion Futuro. L’agence propose à ses clients de verser une compensation financière aux émissions réalisées dans le cadre de leur voyage. Les fonds récoltés sont investis dans l’achat et la location à long terme de terres, au sein desquelles la fondation restaure les écosystèmes. Ces derniers sont ainsi en capacité d’absorber le dioxyde de carbone, de le rejeter dans l’air et de contribuer à la protection de la biodiversité.



Pour en savoir plus sur la démarche de Metropolitan Touring, cliquez ici.

 

#3 : BioCarbon Partners incite à réduire son empreinte carbone en commercialisant des compensations de carbone forestier

Le business model de BioCarbon Partners repose en effet sur la commercialisation de crédits carbones. Comment l’entreprise s’y prend-elle ? Elle sensibilise dans un premier temps les collectivités à la protection des forêts. Au même rythme que son évolution, la capacité de cette forêt à stocker du carbone forestier augmente.

Ces émissions, une fois mesurées par l’auditeur international VCS, sont transformées en compensations de carbone forestier alors revendues aux entreprises et aux particuliers cherchant à réduire leur empreinte carbone. Les revenus collectés sont enfin réinvestis dans la protection à long terme des écosystèmes. Un cercle vertueux pour une réduction drastique des émissions de carbone, vous voyez ? En plus, tout le monde en ressort gagnant !



Vous êtes curieux d’en savoir plus sur la démarche de BCP ? Cliquez ici.

 

PS ; que ce soit par le biais de collaboration vertueuse, de réflexion poussée en interne ou de business model entièrement pensé pour servir une cause, il est possible pour toute entreprise de réduire voire de neutraliser son empreinte environnementale, tout cela dans l’optique de se diriger, progressivement ou à vitesse grand V, vers la neutralité carbone.


Pfiou, des entreprises pérennes qui soulagent la planète, ça fait du bien, vous pensez pas ?

 Margaux Paquin