en-GB

Le « Plan » de MARKS and SPENCER pour devenir le distributeur le plus durable.

Contexte

L’entreprise Mark’s and Spencer’s (M&S) figure parmi les plus grands détaillants du Royaume-Uni, avec plus de 21 millions de visiteurs dans ses magasins chaque semaine. Elle a récemment fêté son 125ème anniversaire et continue de travailler sur les principes à partir desquels l’entreprise a été créée : qualité, valeur, service, innovation et confiance.  

Le 15 juillet 2007, M&S a lancé une initiative, baptisée « Plan A » pour améliorer la durabilité environnementale de l’entreprise dans un délai de 5 ans et qui devrait coûter 200 millions de livres sterling.

Le plan regroupe « 100 engagements sur 5 ans pour affronter les principaux défis sociaux et environnementaux avec ce slogan « Car il n’y a pas de Plan B ». Les engagements recouvrent cinq thèmes : les changements climatiques, la gestion des déchets, les matières premières durables, le « partenariat éthique » et la santé.

Objectif(s)

  •   Atteindre le niveau « zéro carbone ».
  •   Ne plus envoyer de déchets à la décharge.
  •   Etendre l’approvisionnement durable.
  •   Aider à améliorer la qualité de vie des intervenants sur la chaîne logistique.
  •   Aider les clients et les employés à avoir une meilleure hygiène de vie.

Démarche

Changements climatiques : L’objectif est d’atteindre le niveau « zéro carbone » d’ici 2012 pour les installations situées au Royaume-Uni et en Irlande. Ils tentent de réaliser cet objectif en réduisant leur consommation d’énergie et en augmentant leur utilisation d’électricité renouvelable, utilisant seulement la compensation en dernier ressort.

Gestion des déchets : L’entreprise s’est engagée à veiller à ce qu’aucun de leurs vêtements ou emballages ne finissent dans une décharge. Elle compte atteindre cet objectif de différentes façons, comme la réduction des emballages, l’amélioration du recyclage et la suppression des sacs plastiques. En 2009, 125 millions de cintres et 37 millions de bouteilles plastiques ont été recyclés en polyester pour faire des vêtements et des vêtements d’intérieur.

Matières premières durables : M&S s’est fixée des principes très stricts en matière de bien-être animal, de pêche et d’élevage durables. Les volailles (dindes, canards et oies) qu’elle commercialise proviennent d’élevages de plein air et des gammes de vêtements fabriqués à partir de lin et de coton biologique.

« Partenariat éthique » : L’entreprise s’est engagée à payer un prix juste aux fournisseurs, à soutenir les communautés locales et à garantir de bonnes conditions de travail pour toutes les personnes intervenant dans la chaîne logistique. Des partenariats ont été mis en place avec des associations caritatives et des organisations telles que Breakthrough, Closed Loop Recycling, Groundwork, Oxfam, Prostate Cancer Charity, Shelter, Woodland Trust, et WWF. 

Santé : Travaillant à l’amélioration des conditions de santé des clients et des employés, l’entreprise a réduit les teneurs en sel, en matières grasses et en graisses saturées de leur nourriture et propose des alternatives plus saines par l’intermédiaire de leurs offres Eat Well and Count on Us (Mangez bien et comptez sur nous). Elle a également revu l’étiquetage afin d’aider les clients à bien manger et a formé 1 500 conseillers en santé dans les magasins pour conseiller les clients sur la façon de garder une bonne hygiène de vie.

Facteur(s) clés du succès

  •   Perspective de l’entreprise de devenir le plus grand détaillant durable au monde en 2015.

Contribution à la performance de l'entreprise

  •  Economies d’énergie dans  les magasins de 10%.
  •   Amélioration de l’image de l’entreprise et motivation des salariés.

Bénéfices sociaux, environnementaux et/ou de gouvernance

  •   31% d’électricité provenant de sources renouvelables et réduction de 18% des émissions de carbone.
  •   Réduction des emballages alimentaires de 12% et du conditionnement des vêtements de 15%. 90% des emballages sont recyclables.
  •   Réduction des déchets alimentaires de 20%.
  •   53% du bois provient de sources FSE durables ou recyclées.
  •   Suppression des sacs plastiques de 83% ; les économies issues de cette mesure ont été versées à des associations caritatives.
  •   En 2009, 705 personnes ont suivi le programme Marks Start qui aide les personnes défavorisées à trouver du travail.
Mise à jour le Mardi, 24 Mai 2016
Chiffre d'affaires
506.8 million £
Pays
Royaume-Uni

www.marksandspencer.com/

Me faire accompagner
dans ma démarche RSE

En savoir plus

Licence Creative Commons
Cette oeuvre de Réseau Alliances est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé